• الرئيسية
  • غير مصنف
  • L’ASSOCIATION AKHIAM POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (Imilchil, Maroc) Et L’ASSOCIATION SENS (Bordeaux, France)
غير مصنف

L’ASSOCIATION AKHIAM POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (Imilchil, Maroc) Et L’ASSOCIATION SENS (Bordeaux, France)

L’ASSOCIATION AKHIAM POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (Imilchil, Maroc)
Et
L’ASSOCIATION SENS (Bordeaux, France)
Organisent en partenariat
Une Caravane des Marocains du Monde
de Rabat à Imilchil

Du 11 au 13 Août 2016

CONTEXTE

La zone d’Imilchil se situe dans le Haut Atlas oriental à plus de 2400 m d’altitude, se caractérise par un climat rude en hiver, son isolement et sa prédominance agricole. Du fait de l’isolement géographique, du faible taux d’alphabétisation, des catastrophes climatiques dont la région est victime, elle demeure une zone marginalisée du Maroc.

Mais depuis 15 ans, la région bouge et tente de sortir de son enclavement, grâce au tissu associatif notamment. La coopération entre une association française basée à Bordeaux et une association locale d’Imilchil, issue de l’immigration du président fondateur, a permis la mise en place de projets de scolarisation, d’intégration et de développement économique et social. Toutes ces initiatives donnent à voir sur les impacts positifs de la migration sur la développement des régions « exportatrices » de migrants et donnera encore plus à voir lors d’une prochaine Caravane de découverte proposée aux marocains résidents à l’étranger du 11 au 13 août prochain.

LA MIGRATION ET SON IMPACT SUR L’ECONOMIE LOCALE
Depuis la Conférence Internationale sur la population et le Développement organisée au Caire en 1994, le rôle des migrants dans la réduction de la pauvreté et des inégalités dans leur pays d’origine est reconnu et encouragé. Dans un tel contexte, la contribution des MRE sur le développement de leur pays est devenue un enjeu stratégique majeur. Au niveau économique, les migrants participent à des investissements locaux et à des projets novateurs. Sur le plan social, ils contribuent à l’amélioration des conditions de vie de leurs familles et à la lutte contre l’exode rural en permettant la fixation des populations dépourvues de ressources, voire à l’échelle d’un village, à la réalisation de projets sociaux (électrification, scolarisation etc). Tous les migrants qui s’engagent ainsi dans leur région d’origine peuvent prendre une part majeur au développement de leur territoire.

La promotion des actions qui réussissent et répondant à un besoin local est précieuse pour la mise en place d’autres projets concrets et générateurs de revenus impliquant les MRE dans le développement local. L’importance des migrants dans le développement de leur pays d’origine étant fondamental, il est apparu nécessaire d’organiser une rencontre des MRE et de faire connaitre les projets économiques et sociaux des régions marginalisées au Maroc. En tant qu’acteurs de développement, des visites dans des régions plus enclavées telles qu’Imilchil permettront de répondre davantage aux besoins des populations locales.

Aussi, l’organisation d’une «”Caravane des Marocains du Monde” de Rabat à Imilchil et la mise en place d’un “Festival des Marocains du Monde” à Imilchil permettra de mobiliser les compétences et idées des MRE vers des investissements et projets d’Economie Sociale et Solidaire notamment en créant une banque de projets et en tentant de les accompagner dans leur réalisation tout en mettant en avant l’héritage culturel marocain.

LES DEUX ASSOCIATIONS ORGANISATRICES, UN EXEMPLE D’INITIATIVES ISSUES DE LA MIGRATION
Le partenariat historique entre l’Association bordelaise SENS et l’Association marocaine AKHIAM créée en 2000 vient des premiers chantiers de solidarité organisés en commun entre les deux associations. La rencontre du président fondateur d’AKHIAM, M. Lhou MARGHINE et de l’actuel président de SENS, M. Cécric CELLIER, a permis la fondation en 2006 de cette association. M. Lhou MARGHINE qui a poursuivi ses études en France dans le secteur de la solidarité internationale, s’est engagé pour représenter et défendre la région d’Imilchil jusque dans l’Aquitaine.

L’Association SENS sensibilise aujourd’hui des centaines de jeunes aquitains sur le partage et la solidarité et 14 chantiers jeunesse ont pu être organisés au village AGOUDAL grâce à ce relais depuis 2006. Elle appuie aussi tous les projets de développement sur place, liés en particulier à l’Economie Sociale et Solidaire, à la Jeunesse et au Tourisme Solidaire.

Quant à l’Association AKHIAM, elle est implantée localement dans la vallée d’Imilchil depuis 2000. L’Association met en œuvre autant des projets pour améliorer la scolarisation, les revenus des populations que de lutte contre l’érosion. Elle a appuyé la création de 6 coopératives, dont 2 coopératives féminines. D’autres initiatives peuvent être valorisées à partir d’autres produits potentiels qui font l’identité du terroir et des montagnes marocaines.

Le projet de Caravane des Marocains du Monde permettra de visiter les projets associatifs et coopératifs portés par la collaboration entre ces deux associations et porté par un migrant. Au cœur de ces visites, la valorisation du terroir marocain et d’une forme d’économie émergente durable, l’Economie Sociale et Solidaire.

LE CONTENU DE LA “CARAVANE DES MAROCAINS DU MONDE”
Faire connaitre une région isolée du Maroc c’est faire connaitre sa culture, ses paysages et plus encore ces potentialités

Au programme, les participants pourront associer cette découverte de la région avec des visites et discussions autour des opportunités d’investissement dans les projets d’Economie Sociale et Solidaire. Des activités culturelles sont aussi prévues pour faire découvrir les talents des musiciens AIT HDIDOU. Cette Caravane se donne pour objectif de :

Promouvoir les potentialités économiques du Maroc auprès des MRE
Impliquer les compétences MRE dans la planification des plans de développement des communes rurales
Sensibiliser les MRE à la solidarité Internationale
Création d’un réseau d’échanges entre les MRE et les acteurs du développement local

D’autre part, l’Association souhaite mettre en place des activités de découverte : de la région, de ses paysages, de sa culture et de ces potentialités économiques, sociales et solidaires. C’est dans ce cadre que nous proposons le programme suivant :

Départ de la caravane de Rabat le 11 août 2016 :
9h : le Ministre des MRE donne le départ
Trajet : Rabat-Meknes-Azrou—-Midalet (déjeuner collectif offert par le Gouverneur)—- Rich—– Imilchil
Réception à Imilchil et installation des participants

12 août 2016 :
9h : visites des sites touristiques (Lacs, grotte, kasbah)
13h30 : déjeuner collectif
14h30/17h : ateliers thématiques autour des projets potentiels identifiés entre MRE, Elus et acteurs associatifs ;
17h : cérémonie de mariage traditionnelle.
20h30 : dîner
22h : animation musicale

13 août 2016 :
9h : visite des mines de sel et projets économiques portés par les MRE
13h30 : déjeuner
14h30/16h30 : ateliers thématiques autour des projets potentiels identifiés entre MRE, Elus et acteurs associatifs ;
16h30/19h : Imdiazen ;
20h30 : diner
22h : soirée musicale
Grâce au soutien de M. Abdeslam OUADDOU, la Caravane va porter un certain regard sur les exemples de réussite au Maroc et les potentialités existantes, même dans les régions les plus isolées, qui peuvent dégager des revenus pour les habitants locaux. A travers cette caravane des Marocains de Monde, l’Association AKHIAM vise à favoriser des opportunités entre MRE et population locale, à travers l’appui technique et financier à des projets économiques, sociaux, solidaires et durables.

La caravane débute le 11 octobre à Rabat et s’achève le 13 août 2016 à Imilchil. En tout, ce sont près de 150 Marocains du Monde qui sont invités à participer à cette initiative, la première du genre qui permet de rassembler le secteur associatif, les communes et les acteurs économiques autour de projets de développement durable dans une des régions les plus pauvres du Maroc.

Ces MRE, qui profiteront de l’expérience des associations et de la population locale, découvriront une région riche culturellement et pleine d’opportunités.

En résumé, la Caravane des MRE de Rabat et Imilchil c’est:

L’information et l’orientation des investisseurs potentiels des MRE sur les atouts et les différents secteurs d’économie locale. Des rencontres avec ces porteurs de projet permet de valoriser et soutenir leurs projets durant toutes les étapes ;
L’Echange et le partenariat avec les acteurs locaux pour inciter et encourager les MRE à contribuer au développement de leurs régions d’origine par des propositions d’actions à mener et des projets ;
Des Rencontres entre les associations de développement solidaire issues de l’immigration et locales afin de renforcer leur coopération et leur partenariat ;
La mise en place d’un comité qui renforce les liens et permet de saisir les compétences de chacun pour les impliquer dans les chantiers de développement ;
L’organisation d’un séjour solidaire et culturel au profit des jeunes qui renforcera les liens entre eux et le pays d’origine.
Se souvenir : Les histoires individuelles et les parcours migratoires des personnes sont en voie d’effacement et d’oubli ; il est temps qu’une initiative soit faite dans ce contexte pour permettre aux générations futures de migrants, dans lesquels les différents acteurs (associations, institutions, artistes, témoins…) se fusionnent pour éveiller les souvenirs. Ensuite donner à ces objets matériels et immatériels une expression collective et la valeur qu’ils méritent.

DECOUVRIR DES POTENTIELS NATURELS ET TOURISTIQUES A VALORISER
Le Tourisme Solidaire : une des filières potentielles à faire découvrir aux participants
En août 2015, l’Association d’accueil organisait un “Forum des acteurs du tourisme rural de montagne”. La région est en effet doté d’un potentiel naturel et culturel exceptionnel, mais parmi ces faiblesses, les acteurs ont constaté un manque de d’investissements dans le activités “aventure” à promouvoir dans la région”.

D’ici août 2016, des nouveaux circuits touristiques, autour des sites naturels d’importance vont être mis en place grâce aux projets d’Ecotourisme portés par l’Association (notamment grâce à un subvention du Ministère de l’Environnement).

Aussi la région s’articule autour de trois sites naturels à valoriser dont deux prévus au programme de cette Caravane :

La grotte AKHIAM au village AGOUDAL : site encore peu connu du grand public, ce site à près de 2400m d’altitude présente un panorama idéal pour les randonneurs amateurs. Il est composé d’une petite cascade au pied de la grotte et d’une grotte dont l’accès est facilité par l’aménagement du site.

Les Mines de sel d’AIT DAOUD : Une piste mène aux mines de sel, dont l’exploitation se fait à une douzaine de mètres de profondeur, à pic. Le sel est remonté à la surface à dos d’homme avant d’être chargé sur un âne ou un mulet. Sur la piste qui y mène, on découvre une cascade rafraichissante et un décor à la fois aride, sauvage et haut en couleurs!

Les lacs ISLI et TISLITE à IMILCHIL

L’hébergement s’organisera autour du village d’Agoudal, lieu où siège l’Association, et ses alentours, qui bénéficient de potentialités touristiques favorables et des capacités d’accueil requises pour ce genre d’événement.

LANCEMENT DE NOUVELLES INITIATIVES SOCIALES ET SOLIDAIRES
Rendre possible l’investissement des marocains du monde sur des projets d’Economie Sociale et Solidaire dans ces régions les plus isolées

Six coopératives ont déjà été accompagnées par la collaboration SENS/AKHIAM dans la région d’Imilchil. La Caravane permettra donc de rencontrer les membres de ces coopératives, de découvrir leurs produits et d’échanger avec elles sur des nouvelles opportunités. Parmi ces coopératives, les produits des coopératives féminines seront présentés. Ces projets ambitieux permettent à des femmes vulnérables d’accéder à un revenu et d’augmenter la valeur ajoutée sur les produits de base, à travers l’apprentissage de nouvelles techniques (pâtisserie de gamme) ou par l’emballage des produits (œufs baldi).

Les deux associations accompagneront sur place les MRE qui souhaitent s’impliquer dans des initiatives similaires à celles qui montrent déjà de bons résultats. A titre d’exemples, la filière safran, pommes et autres fruits locaux pourront être valorisés à travers l’extension de la production, de nouveaux réseaux de commercialisation ou encore la transformation. A ce titre, l’Association présentera une banque de projets dans lesquels les MRE pourront choisir de s’investir, humainement ou financièrement.

A terme, la mise en place de cette initiative permet d’apporter un soutien aux populations locales et de maintenir des liens forts avec son pays d’origine. D’autre part, la Caravane s’inscrit à la fois dans un cadre de découverte et de business pour des projet socialement intégrés et durables.

PARTENAIRES ET PARTICIPANTS AU PROJET
Voici la liste des partenaires qui rendent possible ces activités :
M. Abdeslam OUADDOU, qui parraine l’événement
Ministère des Marocains à l’Etranger
Fondation Hassan II
CCME
Fondation Bank Populaire
Associations MRE
Sociétés Privés (MARJANE, DANONE, LAFARGE…)

Parmi les encadrants et participants au projet, il convient de citer :

– M. Lhou MARGHINE, coordinateur de l’Association SENS
– M. Hssain OUZANI : président de l’Association AKHIAM
– Mlle Cléo FULCHIRON : chargée de coordination et communication de l’Association AKHIAM

Contacts :
– En France : M. Lhou MARGHINE, +33 6.26.68.86.65, festivalmre@gmail.com
– Au Maroc : M OUZNI HSSAIN, : +212 6 70.78.06.81, akhiam2000@gmail.com

ذات صلة

لحبيب الشرقاوي القيادي الإتحادي السابق في ذمة الله

Said

هجوم عصابة مدججة بالسيوف على مصالح امنية باقليم ايت ملول

Said

انظر ماذا فعل مغربي في الصين..!! اللهم أصلح شبابنا .

كازا كود أنفو
error: Content is protected !!